Ville de La Roche-en-Ardenne

Ville-de-La-Roche-en-Ardenne
blason-LR
Vous êtes ici :
 

Le mot du Bourgmestre

Mesdames et Messieurs,

Bonjour,

Le centre de vacances de Borzée n'est plus en activité depuis de nombreuses années.

Le Groupe Lamy Construction vient de l'acquérir.

Actif dans l'immobilier et le loisir depuis 30 ans, le Groupe Lamy conçoit, construit, vend et gère plus de 2500 maisons sur des sites touristiques et des lotissements privés.
Fort de son expérience, en France, dans la construction et la gestion de villages de vacances, le Groupe vient de créer un nouveau complexe de résidences et un hôtel de 80 chambres sur les bords du Lac de l'Eau d'Heure.

Quelles sont leurs ambitions à Borzée ?

Le projet n'est pas encore bien identifié, mais il devrait comporter deux phases :
1° la démolition des immeubles en béton construits au début des années 70 ;
2° la réalisation de plus ou moins 200 logements de vacances de qualité.

----------------------------------------------

A la suite des 7 réunions de consultation citoyenne qui ont eu lieu dans les différentes entités de notre commune, place maintenant à la synthèse de tous les thèmes abordés dans le cadre de l'Opération de développement rural (ODR).

Nous vous donnons donc rendez-vous à la réunion de synthèse qui aura lieu le jeudi 15 juin à 20h à la salle "La Fête des Blés" à Warempage, pour découvrir ensemble les préoccupations de nos concitoyens et les grandes lignes de l'analyse socio-économique de notre commune.

---------------------------------------------

Ce samedi 3 juin, nous aurons le plaisir d'accueillir, en l'église Saint Nicolas, les « Bengalis de Liège ».Cette formation de plus de 70 choristes vous fera voyager dans des univers classiques et de variété.

Invitation à toutes et tous !

---------------------------------------------

A l'occasion des cérémonies de commémoration du 72ème anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale, des étudiants de 5ème année secondaire de l'Institut Saint-Joseph-Sacré-Cœur et de l'Athénée Royal ayant participé au voyage de mémoire organisé par notre ville en Autriche, ont pris la parole :

« Monsieur le Bourgmestre, Monsieur le représentant des

anciens combattants, Mesdames, Messieurs,

Ce mardi 25 avril, nous, élèves du Sacré-Cœur, nous nous sommes envolés vers l'Autriche.

Merci à la Commune qui nous a permis de faire ce voyage.

A la clé de ce séjour, la visite guidée du camp de concentration de Mauthausen, un moment fort en émotion pour tous.Nous avons pu constater le contraste entre le confort des S.S. et le travail des déportés.Des questions se formaient... : «Pourquoi tant de cruauté ?»«Comment est-ce possible?»Lors de cette visite, nous nous sommes rendu compte qu'il y a presque 80 ans, nous aurions pu être à la place de ces gens qui étaient devenus des numéros.

Aujourd'hui, nous sommes là pour rendre hommage à toutes ces personnes qui ont retrouvé leur identité.Aujourd'hui, nous sommes là pour ne jamais oublier.Nous devons vivre dans le présent, sans oublier les erreurs du passé.Nous, génération future, devons forger notre propre opinion, ne pas nous laisser influencer, toujours faire ce qui nous semble juste et toujours garder espoir.

Comme l'a dit Charles de Gaulle : « La fin de l'espoir est le commencement de la mort. »

La démocratie est un pouvoir, une force, un acquis précieux qui est difficile à garder.L'homme est capable de commettre des actes monstrueux mais nous sommes convaincus qu'il possède les clés pour en réaliser de plus merveilleux.

Pour les élèves de 5ème de l’Institut du Sacré-Cœur, Laura Docquier ».

------------

« Mesdames, Messieurs, Vous tous ici présents,

Nous revenons d’un voyage organisé par la Commune et, avant de partir, nous avons souvent entendu « A quoi bon ? » « A quoi bon remuer ce passé ? ».A ces « à-quoi-bonistes » comme les nommait Gainsbourg, nous leur répondons que ce n’est pas important mais fondamental de remuer ce passé, de le porter à notre connaissance car nous sommes les adultes de demain.

A l’école, on nous apprend l’histoire et en particulier, celle de la Seconde Guerre mondiale. C’est vrai que le temps a passé mais il est crucial d’être au courant, d’être informés de ce qui s’est passé il y a plus de 70 ans.Grâce à ce voyage, nous avons eu l’occasion de voir ce que nous avons appris. Il est primordial dans notre société d’être les témoins des horreurs qui ont été commises au nom d’une idéologie.Nous ne sommes pas que des élèves, nous sommes des citoyens de demain. Nous devons savoir pour ne pas reproduire les mêmes erreurs.

En France aujourd’hui, les élections témoignent de l’importance d’être des individus informés et aptes à choisir loin de toute haine.Celui qui sait a plus de chance d’être un citoyen responsable. A notre petite échelle, au retour de ce voyage, nous devenons des témoins. Nous avons vu et nous sommes plus armés pour nous opposer à ceux qui prétendent que les camps sont des « détails de l’histoire » ou pire encore, qu’ils n’ont jamais existé.

L’école et la commune nous permettent de devenir des jeunes qui pourront demain faire les bons choix.Nous les en remercions et vous remercions pour votre écoute ».

Pour les élèves de 5ème de l’Athénée, Luna Breuer et Johanne Druez ».

----------------------------------------------

Maison Communale

Maison Communale

Place du Marché, 1
6980 La Roche-en-Ardenne
Belgique

CALENDRIER

juin 2017
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
1
2
3
4
5678
9
10
11
121314
15
16
17
18
19202122
23
24
25
262728
29
30

blason-LR

© Administration Communale
La Roche-en-Ardenne
 | 2017

Site : As Vèyou ?
Mises à jour : Administration Communale