guy_gilloteaux_vert.jpg

Le mot du Bourgmestre

Mesdames et Messieurs,
Bonjour,

Le projet de plan d’aménagement des bois communaux de La Roche-en-Ardenne

Le Code forestier stipule que tous les bois et forêts d’une superficie supérieure à vingt hectares d’un seul tenant sont soumis à un plan d’aménagement.
Les termes de l’aménagement constituent un support indispensable pour développer et encadrer les actions qui permettent à la forêt de rencontrer toutes les attentes de son propriétaire et les sensibilités de la société en général.
Le 8 novembre prochain, le Conseil communal examinera le plan d’aménagement qui a été rédigé par la Direction du Département de la nature et des forêts (DNF).
Ceci est l’occasion pour nous de décrire en grandes lignes les caractéristiques de notre forêt et d’identifier les principaux objectifs à atteindre.
Le 31 décembre 1978, la propriété forestière communale était de 2725 hectares. Depuis, elle n’a cessé d’augmenter, surtout ces dernières années.  Elle est aujourd’hui de 3056 hectares.
Les essences feuillues constituent la majorité des peuplements (53%). Les feuillus sont composés à 50 % de hêtraies. Les chênaies sont présentes à hauteur de 28 %.
Les chênes et les hêtres sont de qualité variable, mais plutôt de bonne qualité pour la grande majorité (70 %). Ils sont, par contre, médiocres dans les anciens taillis à fortes pentes et aux sols trop peu épais.
Les 1358 hectares des surfaces résineuses sont nettement dominés par les épicéas (67 %). Si les qualités sont plutôt bonnes, l’épicéa a malheureusement subi de plein fouet la sécheresse de l’année 2018 avec pour conséquence une attaque de scolytes. La crise s’est prolongée en 2019 et en 2020.

Les croissances

Suite à divers inventaires et aux expériences de nos agents forestiers, les accroissements se situent dans les estimations suivantes : 4 m³/ha/an en feuillus et 10-12 m³/ha/an pour les épicéas.
Dès lors, nous disposons d’une forêt communale en mesure de produire plus de 22.000 m³ de bois de qualité par an. Cette estimation correspond à la réalité de nos ventes de bois. Entre 2008 et 2017, en moyenne, nous avons vendu 22.149,8 m³/an.
Ces ventes ont généré des revenus de près de 1.500.000 euros par an, ce qui signifie que la forêt communale nous procure un revenu annuel moyen de 480 €/ha/an.
Toutefois, ces recettes doivent être diminuées des charges régulières (travaux forestiers), en moyenne 79 €/ha/an.

Les infrastructures

Le réseau de voirie qui sillonne nos propriétés est caractérisé en fonction de son revêtement : hydrocarboné  (9,2 kms) -  empierré (43,6 kms) ou chemins de terre (70 kms). Ce réseau permet la surveillance, la gestion et l’exploitation forestière.

Les habitats non forestiers

Au sein de notre forêt, nous disposons également de milieux particuliers (59 hectares) constitués de landes, de pelouses naturelles, de marais, de carrières, de plans d’eau, …
Ces biotopes, notamment, nous permettent de développer l’autre grand enjeu pour notre forêt : la conservation de la nature.
Plus de 30 espèces végétales protégées (14 menacées) ont été répertoriées et une centaine d’espèces animales strictement ou partiellement protégées ont été observées ces dernières années.

La chasse

En l’absence presque totale de grands prédateurs naturels, la chasse est importante dans le cadre des nécessaires équilibres des écosystèmes. Il est à noter qu’un nombre trop important de grands gibiers conduit notamment à des difficultés de régénération naturelle de la végétation.

Les objectifs

La durée de la validité du plan d’aménagement est fixée à 36 ans. Etant donné les incertitudes qui planent quant au contexte sanitaire et à l’évolution climatique, les prévisions se basent sur les 24 prochaines années.
L’utilité maximale pour la collectivité est la priorité absolue de la gestion de notre forêt. Pour cette raison, toutes les fonctions doivent être prises en considération.

Enoncé des principaux objectifs du plan d’aménagement :

  • La production de bois est une importante source de revenus directs. La recherche de l’optimalisation de la rentabilité sera poursuivie, tout en restant en phase avec une gestion  éthique.
  • La fonction écologique (respect des équilibres) est fondamentale puisqu’elle soutient la bonne santé des autres fonctions. Une feuille de route énonce les multiples mesures envisagées.
  • Sur le territoire de notre commune, la forêt participe largement à la qualité de l’environnement, du patrimoine et des paysages. L’amélioration des fonctions sociales, culturelles et récréatives sera toujours rencontrée. La forêt soutient l’économie touristique.
  • La maîtrise des densités de gibiers par le respect des plans de tirs et l’amélioration de biotopes spécifiques. Pour la commune, la chasse procure des revenus financiers directs et réguliers.

Jusqu’au lundi 8 novembre, le projet du plan d’aménagement peut être consulté à l’Administration communale, au service urbanisme, pendant les heures d’ouverture des bureaux.

_____________

Le 1er octobre dernier, notre ville accueillait Taina Bofferding, Ministre de l’Intérieur du Grand-Duché de Luxembourg, Ferdinand Grapperhaus, Ministre de la Justice et de la Sécurité des Pays-Bas et Annelies Verlinden, Ministre de l’Intérieur de notre pays.  Le Gouverneur de la Province, Olivier Schmitz et le commandant de zone, Stéphane Thiry, participaient également à cette rencontre.

Objectif de cette dernière : faire le point sur les inondations de juillet dernier et poser les balises d'une future collaboration transfrontalière.

Ce fut également une belle occasion pour notre Ministre de remercier et de féliciter nos pompiers pour leur travail extraordinaire !

 

______________

Distribution des sacs poubelle 2022  :  NOUVEAUTE !

A partir de 2022, pour recevoir votre quota de sacs poubelle, vous devrez présenter un bon.
Ce dernier vous sera envoyé dans l'enveloppe contenant votre taxe immondice 2022.  
Soyez attentifs !  Sans ce bon, il ne sera plus possible de recevoir votre quota annuel de sacs.

_______________

Le jeudi 11 novembre, nous commémorerons l'Armistice 1918. Le programme de la journée est le suivant :

  • 9 h 15 : cérémonie à Maboge.
  • 9 h 40 : cérémonie à Bérismenil.
  • 10 h 00 : cérémonie à Samrée.
  • 10 h 30 : office religieux en l'église de La Roche-en-Ardenne.
  • 11 h 15 : cérémonie à La Roche-en-Ardenne. 
  • 12 h 00 : cérémonie à Ortho.
  • 12 h 15 : cérémonie à Warempage. 

Un repas, accessible à tous, est organisé en la salle de Warempage. La participation aux frais est fixée à 30 €, boissons comprises. Il est impératif de réserver pour le lundi 8 novembre midi au 084/41.12.39.

___________

Bonne journée à toutes et à tous !

Guy GILLOTEAUX,
Bourgmestre.

Actualités