guy_gilloteaux_vert.jpg

Le mot du Bourgmestre

Mesdames et Messieurs,
Bonjour,

En plusieurs endroits de notre commune, la présence de chiens agressifs sur le domaine public nous a été rapportée.

Cette situation est tout à fait inacceptable.  La sécurité et la tranquillité pour chacune et chacun d’entre nous doivent être assurées.

Aussi, je veux rappeler ces extraits du règlement de la Zone de Police Famenne Ardenne :

" Il est interdit, sur l’espace public, de se trouver avec des animaux agressifs ou enclins à mordre des personnes ou d’autres animaux.

Il est interdit sur l’espace public d’exciter son chien à l’attaque ou à l’agressivité, de l’inciter ou de le laisser attaquer ou poursuivre des passants, même s’il n’en est résulté aucun mal ou dommage.

Dans les espaces publics en ce compris passages établis sur assiette privée, accessibles au public, les chiens doivent être maintenus par tout moyen de retenue de telle façon qu’ils ne puissent s’écarter de leur maître de plus d’1,5 mètre.

Toutefois, les chiens utilisés à la garde d’un troupeau ou à la chasse peuvent circuler, sans être tenus en laisse, pendant le temps nécessaire à l’usage auquel ils sont destinés et pour autant qu’ils restent à vue du conducteur du troupeau ou soient repris sitôt la chasse terminée".

Enfin, je veux également citer l’article 135 de la nouvelle Loi communale qui indique le rôle des autorités communales quant au maintien ou à la restauration de l’ordre public. Ce qui peut être le cas s’agissant de la présence sur la commune d’un chien réputé dangereux.

Cette compétence permet au Bourgmestre de prendre des mesures ponctuelles qui s’appliqueront en un endroit précis de la commune et pour une durée déterminée.

La saisie temporaire d’un chien peut dès lors être envisagée, le temps nécessaire à ce que les propriétaires réalisent les aménagements de garde nécessaires.

______________

La tension reste vive en Ukraine et, bien entendu, notre accueil ne doit pas faiblir.  C'est le message de paix que modestement nous souhaitons adresser.


Actuellement, nous comptons  une quarantaine de réfugiés sur le territoire de notre commune.


Merci encore aux candidats hébergeurs de notre commune pour ce bel élan de solidarité.

Toutefois, il est nécessaire de préciser que l'Administration communale doit être associée, en amont, à tout projet d'accueil.  En effet, au terme de deux mois de conflits à l'Est de l'Europe, nous devrons assurer cet accueil dans la durée et l'enjeu est dès à présent de pouvoir donner les meilleurs garanties à cette qualité de l'aide à apporter : titre de séjour, logement permanent, moyens de subsistance, ...

_______________

Ensemble, améliorons la connectivité de notre territoire !

Comme vous pourrez le lire de façon plus détaillée en page 21 du présent bulletin communal, Proximus nous informe que les problèmes de connectivité au sein de notre Commune s'améliorent.

En effet, depuis peu, les villages de Maboge et Nisramont bénéficient du haut-débit.  Le haut-débit est également annoncé courant 2022 pour les villages de Cielle et Halleux et courant 2023 pour le village de Thimont.

Si la situation s'améliore, nous sommes conscients que dans certaines zones, tout est loin d'être parfait.

C'est pourquoi, si vous rencontrez des problèmes de connexion récurrents dans votre rue malgré plusieurs prises de contact avec votre opérateur de télécommunication, nous vous invitions à compléter le formulaire en ligne dans la rubrique "news" du site internet www.laroche.be ou de l'application mobile de la Ville (4ème news). 

Si vous ne disposez pas d'outils informatiques, vous pouvez contacter Nadine LAMBERT à l'Administration communale (084/245.061, le mardi ou le jeudi) afin de demander un formulaire version papier.

Nos services transmettront ces signalements à Digital Wallonia Connect, la plateforme de collecte des problèmes de connectivité en Région wallonne qui travaille en étroite collaboration avec tous les opérateurs lors de l'établissement de leur plan de déploiement.

Ces signalements sont donc très importants car plus il y en a, plus il y a de chances que les opérateurs de téléphonie investissent dans votre rue !  La balle est donc aussi dans votre camp !

_______________

Nous vous l’annoncions dans ce même mot, il y a un mois : la crise sanitaire a considérablement perturbé notre agenda « toponymie ».  L’objectif étant de donner des noms de rues dans les différents villages de notre commune.  Le dossier concernant Halleux et Petit-Halleux est en voie de finalisation.

La volonté est maintenant de mener la même opération à Vecmont, Ronchamps, Ronchampay et Mierchamps.

Dans cette optique,  une réunion sera organisée ce jeudi 5 mai à 20 heures, en la Maison du Plateau à Vecmont.

_______________

Ce dimanche 8 mai, nous commémorerons la fin de la Seconde Guerre mondiale. 

Le programme de cette journée est le suivant :

  • 11 h 00 : office religieux en l’église de La Roche-en-Ardenne.  
  • 12 h 15 : dépôt de gerbes au monument aux morts (Pont du Faubourg).
  • 12 h 30 : dépôt de gerbes au monument en mémoire des victimes civiles, au Home Jamotte.
  • 12 h 45 : dépôt de gerbes au monument en l’honneur des troupes écossaises.

Les monuments dans nos différentes entités seront fleuris pour cette journée.

Vous êtes toutes et tous invités à participer à ces cérémonies.

N’hésitez pas à pavoiser nos couleurs nationales. 

_______________

En ce début du mois d’avril, nous avons eu le plaisir d’inaugurer un nouveau véhicule qui va venir enrichir la flotte de notre commune.

Il servira à des déplacements pour des achats pour le service travaux, à véhiculer nos ouvriers sur différents chantiers dans la commune ou encore à conduire nos jeunes vers le lieu de différentes activités mises sur pied dans le cadre scolaire ou de l’ATL.

Ce véhicule a été acquis grâce à la participation financière de nombreux de nos commerçants et entreprises. Qu’ils soient tous une nouvelle fois remerciés.

Merci également à la société Idea, spécialisée dans ce domaine, qui a coordonné ce beau projet.

_______________

L’éclairage du passé est une source d’enseignements pour comprendre l’actualité.

Une très intéressante conférence sera donnée à ce sujet. Intitulée « Histoire, mémoire, comment nous souvenir du passé ? », il y sera question des usages du passé et de la manière dont ces usages influencent nos représentations du monde.

On y évoquera l’instrumentalisation du passé, notamment lors des conflits. Cette conférence sera donnée par le professeur Philippe Raxhon, historien. Ce dernier enseigne l’histoire contemporaine et la critique historique à l’Université de Liège. Il répond à l’invitation du Cercle d’Histoire et d’archéologie Segnia.

La conférence sera donnée en la salle Miro, à l’ancien hôtel des Ardennes, le vendredi 20 mai         à 20 heures.

La participation aux frais est fixée à 5 €. Il est souhaitable de réserver via mail (asblsegnia@gmail.com) ou via sms au 0497/27 33 09.

 

Bonne journée à toutes et à tous !


Guy GILLOTEAUX,
Bourgmestre.

Actualités